Rangitoto Track

Plein de petites îles entourent Auckland. En quelques minutes de bateau, on peut se retrouver en terre inconnue. Voici en résumé notre petite traversé de Rangitoto, ou le Koh Lanta volcanique.

On avait le choix entre plusieurs destinations en prenant un ferry: Devonport, Rangitoto, Waiheke et Motutapu. En faisant un tour à la plage, on a été assez intrigués par une longue île avec un beau cône en plein milieu. Banco, on va profiter du dernier beau jour de la semaine d’après la météo pour aller à Rangitoto. Rangitoto, c’est le grand volcan qu’on voit de très loin, juste en face du port d’Auckland.

RANGITOTO-3728

Rangitoto est une réserve naturelle. Sur l’île, pas de camping, pas d’hôtel, rien. On peut prendre le ferry directement depuis la gare maritime d’Auckland, 30$ aller-retour par personne, 20 minutes de bateau et une petite journée pour faire le tour.

On décide de partir avant 8h, de passer chez Countdown pour les sandwichs (on ne peut pas acheter de nourriture à Rangitoto).

Le ferry part à 9h15…

RANGITOTO-3632

RANGITOTO-3631

…avant 10h on met le pied sur l’île.

RANGITOTO-3637

Des airs de bout du monde. Partout, la terre est comme labourée… mais en fait, pas de terre: des champs de lave. L’île ne s’est formée qu’il y a 6OO ans (les plus jeunes volcans d’Auvergne en ont plus de 7 000 ans). Alors la végétation n’a pas encore réussi à percer partout.

RANGITOTO-3642

RANGITOTO-3640

RANGITOTO-3639

La rando commence tranquillement à travers un mélange de champs de lave et de buissons. Pas intérêt de glisser, ça rape et ça coupe! On décide de grimper directement vers le sommet, pour redescendre tranquillement par la mangrove.

RANGITOTO-3649

Peu à peu, la végétation devient de plus en plus dense, jusqu’à devenir une jungle avec des fougères gigantesques. Rangitoto est réputée pour accueillir des espèces endémiques rares qui n’ont encore jamais été croisées, et il paraît même que quelques kiwis courent dans les sous-bois!

LES GROTTES DE LAVE

Petite attraction sympa de l’île: les Lava caves. Elles sont proches du sommet et on les visite en une vingtaine de minutes.

Mais comment ça se forme, un grotte de lave ? Wikipédia, au rapport !!! :

Un tunnel de lave est formé par une coulée volcanique qui s’est refroidie en surface en formant une croûte solide mais dont le cœur est resté fluide, permettant à la lave de continuer à s’écouler. Lorsque la coulée cesse d’être alimentée par la lave en fusion, elle se vide et laisse une cavité en forme de galerie. 

RANGITOTO-3652
Dam’s se chauffe pour descendre dans les entrailles de la terre… LOL

DCIM100GOPRO

À Rangitoto, elles sont plutôt mignonnes (enfin celles qu’on peut visiter). On fouille dans le sac pour sortir la lampe frontale, et on fait confiance à ceux devant qui viennent de sortir d’un boyau presque en rampant. À l’intérieur, on peut presque se tenir de bout. À la lumière de la lampe, les gouttelettes qui descendent des racines qui pendent au plafond scintillent. Whaou!

Enfin si vous êtes grand, clostro, arachnophobe, pieds nus et que vous portez une robe en soie, abstenez-vous (même si vous ne vous retrouvez que dans un seul de ces critères).

Capture d’écran 2016-06-07 à 19.58.10

Capture d’écran 2016-06-07 à 19.58.38

Le sommet

Après une bonne heure de marche en forêt primaire, on arrive au cratère. En haut, une belle plateforme aménagée, et une vue superbe sur la baie d’Auckland d’un côté, Motutapu et le Pacifique de l’autre. Il fait un temps magnifique. 🙂

RANGITOTO-3655

RANGITOTO-3659

RANGITOTO-3661

RANGITOTO-3662

RANGITOTO-3664

DCIM100GOPRO

RANGITOTO-3666

RANGITOTO-3672

RANGITOTO-3685

RANGITOTO-3688

RANGITOTO-3670

Le cratère est recouvert de jungle.

LA MANGROVE

Pour le retour, on redescend par la côte ouest vers Mackenzie Bay et le phare de Beacon. Fini le chemin de rando, on suit la « route » réservée à ceux qui préfèrent faire du tracteur pour faire le tour de rangitoto.

RANGITOTO-3691

RANGITOTO-3716

RANGITOTO-3719

Entre les champs de lave, la mangrove et la skyline en fond, le paysage est assez étrange. On ne sait plus vraiment sur quelle planète on est, mais après tout, c’est peut-être ça la Nouvelle-Zélande!

RANGITOTO-3723

RANGITOTO-3696

RANGITOTO-3698

RANGITOTO-3699

RANGITOTO-3697

RANGITOTO-3702

RANGITOTO-3708

RANGITOTO-3706

RANGITOTO-3711

RANGITOTO-3714

RANGITOTO-3717  RANGITOTO-3718

RANGITOTO-3721

AU FINAL:

En arrivant à 10h, nous sommes repartis avec le ferry de 14h30 en faisant une pause d’une demi-heure au sommet, en faisant un petit tour de grotte et en marchant à bonne allure. Les « tracks » ne sont pas vraiment difficiles, mais il vaut mieux avoir de bonnes chaussures avec une semelle solide: les pierres sont coupantes et glissantes par endroit. Pensez aussi à la crème solaire, parce qu’ici, ça cogne! On pense avoir eu un premier avant-goût des mois qui viennent… Affaire à suivre!

DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO

marie-dam

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *