Cook Islands pratique | GOOD FOOD

Il n’existe pas vraiment de guide touristique à proprement parler sur les îles cook (du moins en français). Du coup, pour manger on a dû composer avec les conseils des gens qui ont déjà passé des vacances à Raro, les avis de ceux qui nous ont accueillis et nos coups de cœur sur la route. Voici un petit tour d’assiette de nos endroits préférés ! (vous pouvez visualiser la carte de rarotonga avec tous les restaurants et bars tout en bas de l’article)

Pour manger

Vaima On The Beach restaurant, sur Rarotonga

Mama Ina nous l’a indiqué comme l’un des meilleurs de l’île. On a choisi d’y aller pour l’anniversaire de Dams.
On trouve à la carte les classiques de l’île comme l’Ika Mata ($16), ou le poisson du jour poché dans le lait de coco, avec purée de pommes de terre à l’ail.
Regardez bien la première carte des plats car il y a dessus des desserts qui n’apparaitront pas sur la carte des desserts (j’ai failli louper un sorbet mangue maison à se taper le c… par terre). Les prix sont nettement moindres le midi. Nous y sommes retournés le soir, on s’est aussi régalés (Poisson sauce papaye…dinguissime, et leur curry jaune de poisson, idem, musique live en prime).
La terrasse est super agréable, pieds dans le sable (baignade facile entre deux plats), et le staff est très sympa.

  • On a aimé : la plage devant le resto, super pour la baignade, sans trop de coraux et de concombres.
  • On a moins aimé : le service un peu long, mais bon est à pas à Paris et ça laisse le temps de piquer une tête entre deux plats
  • www.vaimarestaurant.co.ck

Le Waterline Café, sur Rarotonga

Ce sont les Walden qui nous avaient conseillé d’y faire un saut. Alors c’est ce qu’on a fait. Le Waterline est à l’est de l’île, tout au fond d’une petite venelle. Le café est tenu par un couple d’anglais devenu Cook Islanders de longue date.
Après un accueil hyper chaleureux, on prend place sur la plage. Ici pas de carte, mais un ardoise avec des plats du jour, comme le poisson du jour, le traditionnel ika mata et quelques plats d’inspiration thaï.
On a choisi l’ika mata et le poisson du jour, une grosse tranche de thon parfaitement cuite avec purée et sauce aux herbes.

  • On a aimé : la fraîcheur des plats et le principe de l’ardoise réduite plutôt que la carte trop fournie
  • On a moins aimé : l’absence de desserts (on aurait bien mangé une petite glace en fin de repas)
  • www.waterline-restaurant.com

Le Black Rock Café, à Aitutaki

Handicapés par nos cloques, on cherchait un endroit à l’ombre pour déjeuner en amoureux à Aitutaki. On a opté, sur les conseils de Pira, pour le Black Rock Café.

Le Black Rock Café est en fait le restaurant du Pacific Resort. 5 étoiles obligent, on est accueilli comme des princes, personnel hyper sympa et superbe terasse au bord de la piscine, qui donne elle-même sur la plus belle plage de l’île principale d’Aitutaki.
À la carte, une cuisine fusion asiatique avec des touches tropicales. Damien a choisi une salade Thaï au thon juste snacké avec des Island Fries (frites de taro et d’un autre légume de l’île, vraiment délicieuses !), et Marie a pris des tacos au thon snacké, délicieux aussi. Leurs cocktails sont très chers (environ $17), mais leur smoothie à $8 est juste à tomber.

  • On a adoré : la grande classe de cet endroit, avec service très soigné et la fraîcheur du poisson
  • On a moins aimé : le prix ($90 pour deux, pour 2 smoothies, 2 plats et 1 dessert, mais ramené en euros et en se souvenant qu’il s’agit d’un resort 5 étoiles, ça reste très correct)
  • C’est où ? Sur la route qui longe la côte ouest de l’île principale, entrez dans le Pacific Resort, présentez-vous à la réception puis descendez au bord de la piscine.

Le Aitutaki Café, à Aitutaki

Cette petite gargote au bord de la route ne paye pas de mine : un bungalow, trois tables en bois dans le jardin d’une maison, avec un petit panneau en bois « Aitutaki Café ».
On est bien loin du resto de resort plein de touristes : ici les gens du coin s’arrête après le boulot pour prendre un café frappé ou manger des saucisses et frites en famille.
Pour la cuisine, c’est sur le pouce : poulet frit à $6, saucisses-frites, ou burgers. Sur la carte, il y a juste les noms des burgers, donc c’est au petit bonheur la chance. Pour Marie, c’était burger Atiki Hawaïan à $7, énorme, avec bacon, gros steak haché, betterave, ananas, salade, concombre, tomates, oignon, le genre à s’en mettre partout. Damien a pris le Atiki Steak, avec un vrai steak dedans (pas haché, lui…). Et pour $5, une énorme barquette de frites. Avec ça, smoothie, boissons fraîches, milkshake… au choix.

  • On a aimé : le côté très « local » et pas cher, et le look du cuistot, gros polynésien à moustaches avec sa couronne de fleurs sur la tête
  • On a moins aimé : rien, on a passé un moment très sympa J
  • C’est où ? En partant du centre-ville, prendre la route qui longe la côte ouest. Roulez environ 5 minutes, laissez le terrain de foot et l’accès à la plage sur votre gauche, c’est juste de l’autre côté de la route !

Pour boire un verre

Le Shipwrek Hut Beach Bar, sur Rarotonga

Pour les 30 ans de Damien, on a échoué dans ce petit repaire de pirates qui fait parti d’un petit resort. Déco très chouette et carte cocktail ($10 le verre environ, pas mal de choix), et chaque soir, un thème : le samedi c’est Beach BBQ, le mardi c’est Live music, et le jeudi c’est Sunset Cocktails. N’y allez pas pour manger, mais plutôt pour boire un verre tranquillement dans un cadre rigolo, avec un beau coucher de soleil en prime.

  • On a aimé : la musique live vraiment chouette
  • On a moins aimé : la carte des plats, qui tient vraiment du snack (au choix : tarte réchauffée, part de lasagnes ou assiettes de tapas pas terribles).
  • www.aroabeach.com

Le Wilson’s Beach Bar, sur Rarotonga

Tout le monde a vu Seul au monde avec Tom Hanks et le ballon degeu ? Et bien à Raro, Wilson a son bar ! Ce bar a une carte cocktail vraiment impressionnante dont pas mal de recettes maison. Nous n’y avons pas goûté mais rien que la lecture donne envie. Petite particularité : vous pouvez commander des teryakis à toute heure, de toutes sortes : Saint-Jacques, bœuf, porc, végétarien, crevette, etc…et elles sont très très bonnes ! ($5,90 la brochette).
Dernier point pour les amateurs : il y a une carte des cigares, plutôt incongrue dans un endroit ou on ne voit quasiment personne fumer J. Chaque soir, la carte change de thème : pastas, à la carte, pizzas, BBQ sur la plage, mexicain, curry, etc. Rigolo !

  • On a aimé : Le service, vraiment sympa
  • On a moins aimé : les tarifs des cocktails, qui restent vraiment chers.
  • www.custawayvillas.com

Pour manger une glace

Le Wigmore Supermarché, sur Rarotonga

Pour $3, vous avez une MAXI glace avec deux parfums et quasiment 4 boules. Wahou ! Pas étonnant qu’il y ait toujours du monde. Par contre, les parfums ne sont pas indiqués alors si vous ne voulez pas vous mettre à dos les 10 personnes derrière vous en demandant à la serveuse « ça c’est quoi ? et ça ? », laissez vos yeux choisir et vous devinerez ensuite.

Le stand de glace aux marchés d’Avarua et de muri, sur Rarotonga

La grosse dame qui tient le stand vous fait des espèces de Sundays mastoc qu’elle mélange sur demande avec des fruits frais. Yummy ! Et c’est $5 la double cup 🙂

Rarotonga resto-map
Cliquez pour l’agrandir!

marie-dam

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *