BOEMEOSA, le poisson du pays du ciel | 범어사

Ce matin, nous sommes plus que jamais décidés à aller à Gyeongju, l’ancienne capitale du royaume de Silla. Mais le jet-lag a eu raison de nous, on s’est rendormi de 6h30 à 10h, avec l’excuse de ne pas vouloir se taper encore 5h de transport dans la journée. Il a donc fallu trouver un autre programme…

On s’est donc porté sur Beomeosa, un temple situé à l’extérieur de Busan, sur une des montagnes qui entoure la ville. Métro 1, direction Nopo-dong, arrêt Boeumeusa. Au métro, on suit quelques perruches jusqu’à l’arrêt de bus.

Les associaux en vacances

À l’abri-bus, un jeune coréen gringalet nous aborde pour savoir d’où on vient. Juste au moment où le bus arrive, il insiste pour prendre une photo avec nous. Il prend bien son temps, range ses affaires, soigne la pause. Tout le monde est déjà dans le bus. Ça y est, on va le louper et poiroter encore 20 minutes. Mais non, le chauffeur a vu le manège et nous attend.

Il nous dit de l’appeler Peter ou Mickaël, comme on préfère. Il cherche du boulot alors il visite sa ville. Il nous propose de visiter le temple avec lui, et insiste pour nous accompagner le reste de la journée, jusqu’au soir. Visiblement, nos mythos concernant une soirée entre copains qui parlent français ne le découragent pas. Il commence à être vraiment bizarre^^.

2016_04_BUSAN-3150

Arrivé dans le temple, Peter-Mickaël enlève ses chaussures pour aller prier. Coup de bol, il est bouddhiste. Damien croise les doigts pour qu’il fasse plus de 3 prières (JiEun nous a expliqué qu’au temple, on fait soit 3, soit 108, soit 3 000 prières…).

Pendant ce temps-là, on visite tranquillement ce très beau temple, qui se prépare comme les autres à l’anniversaire du Bouddha. C’est fou de se trouver en pleine nature aussi près d’une ville si grande!

LE TEMPLE DE Beomeosa

Le temple de Boemoeusa a plus de 1 300 ans. Comme le Naksansa, il a sa légende: dans la montagne, il y aurait un puits aux reflets dorés. Dedans, il y aurait un poisson doré qui joue et qui frétille, tout droit descendu du ciel. La montagne s’appelle donc Geumsaem (puits doré), et le temple Boemoesa, le temple du « Poisson du Pays du ciel ». 

2016_04_BUSAN-3144

2016_04_BUSAN-3159

BUSAN-3277

2016_04_BUSAN-3162

2016_04_BUSAN-3164

2016_04_BUSAN-3170

2016_04_BUSAN-3171

2016_04_BUSAN-3172

2016_04_BUSAN-3180

On ne recroisera pas Peter-Mickaël, qui a du entamer une sacrée série pour trouver rapidement du boulot (le chômage, c’est pas top pour un français, mais pour un coréen!!).

LE BUSAN BIO PARC

À la sortie du temple, on remarque un chemin qui grimpe dans la montagne le long d’un petit cours d’eau. En fait, il s’agit de l’un des sentiers qui mène au Busan Bio-parc, une réserve naturelle protégée. La rando est bien plus difficile que celle du Seoraksan. On suit le panneau « North-Gate », le seul en caractères latins, sans trop savoir où on va débarquer.

2016_04_BUSAN-3182

2016_04_BUSAN-3184

2016_04_BUSAN-3190

2016_04_BUSAN-3195

2016_04_BUSAN-3186

Après 3 kilomètres de grimpette à travers les cahos de pierre et les bois, on se retrouve scotchés devant une longue muraille de 18 kilomètres érigée sur la crête de la montagne et construite en 134 jours en 1703. C’est la forteresse de Geumjeong, et la porte qu’on a devant nous, c’est la fameuse Porte du Nord.

BUSAN-3268

2016_04_BUSAN-3208

2016_04_BUSAN-3210

On ne va quand même pas manger le chat...
On ne va quand même pas manger le chat…

 

On a pas d’eau, pas de sandwich, juste une vieille brioche de chez Paris-Baguette. Mais heureusement, on peut directement boire à une source. On tente donc le reste de la balade. Ça serait dommage de ne pas continuer sur une aussi bonne lancée.

2016_04_BUSAN-3194

2016_04_BUSAN-3222

BUSAN-3270

Le sentier se sépare en trois. On emprunte celui qui monte au sommet du Mont Geumjeongsan qui domine tout Busan.

IMG_0994
BUSAN-3245

Les peruches ne sont jamais loin!
Les peruches ne sont jamais loin!

 

BUSAN-3239

Aucun remord d’avoir traîné au lit après ce super après-midi au soleil!

marie-dam

One comment

  • Ah tu me manques déjà! C’est agréable de lire ton récit de voyage;)
    Bonne continuation en N-Z!! Gros busous
    De Hea young, séoul

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *